Accueil > Nos conseils > Entretien auto > Quels sont les avantages d’une cire lustrante pour voiture ?

Des phares opaques et jaunis ont un impact non négligeable sur l’aspect esthétique d’un véhicule, mais aussi sur votre sécurité. En effet, des phares en mauvais état éclairent mal et engendrent une diminution de la visibilité, pour soi comme pour les autres usagers de la route. Cette situation est toutefois remédiable. Wash vous explique le procédé de polissage des phares de A à Z.

Les étapes à respecter

 

  • Faire un état des lieux
  • Nettoyer les phares et équipements
  •  Effectuer 3 ponçages
  •  Polir la zone
  •  Appliquer un polish
  •  Protéger le tout contre les UV

1. Faire un état des lieux

Le saviez-vous ? La fonction éclairage/signalisation est le deuxième poste de non-conformité au contrôle technique. D’où l’importance d’y porter une attention toute particulière.  

Avant de vous lancer dans quelconque action de rénovation de vos phares, il est recommandé de procéder à leur inspection complète. Cette observation doit se faire en plein jour. Les phares doivent être testés éteints, puis allumés. Ici, l’objectif est de déterminer si les phares sont simplement sales, jaunis ou micro-rayés.  

2. Nettoyer les phares et équipements 

Après avoir évalué l’étendue des dégâts, le nettoyage des phares peut débuter, en utilisant la même technique que pour laver un véhicule 

Puis, pour procéder au polissage des optiques de phares, le matériel nécessaire est le suivant : 

  • un seau d’eau savonneuse ;
  • un spray avec de l’eau savonneuse ;
  • du shampoing auto, waxant si possible, type Purple Wash & Wax ; 
  • du papier à poncer ; 
  • une polisseuse ; 
  • un pad de polissage ; 
  • du polish ; 
  • du scotch de masquage. 

À lire : Comment nettoyer ses phares de voiture et les entretenir ?

3. Effectuer un premier ponçage 

L’idée est de poncer grossièrement, puis de plus en plus fin. En fonction de l’oxydation, le ponçage est effectué soit à la main, avec de l’eau, soit avec une polisseuse et sans eau, en cas de forte oxydation.  

Si vous faites le polissage vous-même, soyez précautionneux et choisissez un papier à poncer adapté à vos phares. Si, en réalisant un test, vous vous apercevez qu’il est trop doux, vous pourrez toujours en prendre un plus abrasif.  

Une fois le papier à poncer sélectionné (entre 320 et 800), effectuez un ponçage complet du phare en frottant de droite à gauche. Vous verrez alors une poussière de plastique se détacher. Il s’agit simplement de la couche de protection UV. Les rayures et l’aspect flou disparaîtront lors des prochaines étapes de ponçage.  

Pour finir, n’oubliez pas d’appliquer quelques sprays de produit nettoyant pour vitres, tout en essuyant avec un chiffon microfibre. 

 4. Réaliser un deuxième ponçage

Munissez-vous ensuite d’un papier à poncer de 1 000 à 1 500, plus fin que le précédent. Débutez en trempant votre papier dans un seau d’eau savonneuse et répétez cette opération tout au long du ponçage. Ici, les mouvements s’effectuent de haut en bas. Enfin, pour être sûr de ne laisser aucune marque, n’hésitez pas à allumer vos phares. Rincez et essuyez ensuite vos phares pour passer à l’étape suivante.  

5. Terminer par un troisième ponçage

Sélectionnez un papier à poncer au grain plus fin (entre 2 500 et 3 000). À nouveau, il faudra humidifier votre papier à poncer avec de l’eau savonneuse. Cette fois, vous effectuerez les mouvements de gauche à droite et non de haut en bas. N 

N’hésitez pas à passer un chiffon microfibre sur vos optiques pour en enlever toutes les impuretés. À l’issue de cette phase, vous obtiendrez une meilleure clarté, mais le phare sera toujours un peu flou. 

6. Passer au polissage

Le polissage des optiques de phares, aussi appelé compounding, est une technique qui intervient juste après le ponçage. Il est réalisé avec une polisseuse, une perceuse ou une visseuse.  

Commencez par attacher le tampon, ou pad, au bout de votre outil. Les tampons sont généralement fournis dans les kits de polissage disponibles dans le commerce. Ajoutez ensuite le produit compound sur le tampon. À une vitesse et une pression basse, passez le tampon à plusieurs reprises sur les phares.  

Pensez à régulièrement pulvériser quelques sprays d’eau savonneuse et à essuyer vos phares avec un chiffon microfibre. Surveillez aussi la température de vos phares afin de ne pas brûler vos tampons et chiffons lors du polissage.  

À lire aussi : Quelle est la différence entre le polissage et le lustrage ?

7. Appliquer un polish de finition et nettoyer les phares

Si la phase précédente a déjà redonné de la clarté à vos phares, celle-ci va les rendre translucides. Remplacez le tampon de polissage par un tampon en mousse et ajoutez-y le polish de finition. Une fois appliqué, il vous faudra nettoyer les phares pour les débarrasser des résidus et traces d’huiles avec de l’IPA.  

 8. Ne pas oublier la protection UV

Après le nettoyage à l’IPA, les phares sont prêts à recevoir une protection UV, enlevée lors de la première phase de ponçage. Il existe des produits appelés coating, spécialement conçus pour les phares, ou des solutions de protection pour plastique transparent. Manipulez ces produits avec des gants et gardez le ruban de masquage autour du phare. Enfin, veillez à ne pas toucher le coating pendant qu’il sèche. Si vous avez suivi toutes ces étapes dans le bon ordre, vous retrouverez des phares comme neufs.  

Chez Wash… 

Pour éviter que vos phares ne jaunissent, il est important de bien les entretenir. Pour cela, pensez à les laver fréquemment avec un jet haute pression dans le centre de lavage Wash le plus proche de chez vous. Afin de réaliser un polissage parfait, n’hésitez pas à faire appel à notre réseau de professionnels. Vous bénéficierez d’un entretien complet qui redonnera transparence et brillance à vos phares.  

 

Bonne route !
À bientôt sur Wash

 

Wash, plus grand réseau de lavage auto en France, vous propose des lavages de qualité permettant de respecter la carrosserie de votre véhicule et l’environnement. Trouvez le centre Wash le plus près de chez vous !

Ces articles pourraient vous intéresser

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *